Faites une pause

1, 2, 3… écoutez !

Bonjour,


Quand nos pensées ont décidé de sauter dans le grand 8 de la négativité qui ne mène à rien, les « je ne vais pas y arriver », « c’est trop dur », « le monde est injuste », « tout est nul », et tous les scénarios catastrophes qui vont avec, il est salutaire d’appuyer sur le bouton pause.

Pause : on arrête la roue infernale et on souffle quelques instants.

Pour cela, aujourd’hui je vous propose de vous attarder sur les bruits, portez toute votre attention sur ce qui vous parvient, sons à l’intérieur de vous (la respiration, le gargouillis de la digestion ou de la faim par exemple) et à l’extérieur (le bruit du vent, de la pluie, des oiseaux, des voitures… peu importe). Comme si rien d’autre n’existait que les bruits.
Et si des pensées viennent, c’est normal, simplement observez les, constatez qu’elles sont là mais ne les alimentez pas, reportez juste votre attention sur les bruits.

Ce petit exercice très simple à mettre en place en toute circonstance va nous permettre de calmer notre mental mais également de travailler notre concentration.

Il peut également bien sûr être pratiqué par des enfants et en famille.

1, 2, 3… Ecoutez…

Faites une pause. Ecoutez les sons qui vous entourent pendant 5 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *