Actualités

Les cercles d’influence, un outil pour prendre du recul

Lorsqu’une situation nous prend littéralement la tête, que toutes nos pensées tournent en boucle sur le même sujet sans réussir à trouver une solution, il est salvateur de prendre du recul.

Nous pouvons pour cela commencer par utiliser un outil proposé par Stephen R. Covey dans son livre « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » : les cercles d’influence.

L’objectif de cet outil va être de faire le tri dans tous les éléments de cette situation anxiogène pour redéployer notre énergie là où elle est vraiment utile.

Nous pouvons distinguer trois zones.

La première zone englobe tout ce qui nous est imposé et que nous ne pouvons pas changer. Par exemple : la météo, le mauvais caractère d’une personne, les embouteillages, ce que les autres décident…

C’est le CERCLE DES PREOCCUPATIONS.

La deuxième zone regroupe ce sur quoi nous pouvons avoir une influence, un impact. Nous pouvons jouer un rôle, interagir.

C’est le CERCLE D’INFLUENCE.

cercle d'influence

La troisième zone regroupe les actions qui dépendent de nous et de nous uniquement.

C’est le CERCLE DE CONTRÔLE.

cercle de contrôle

Vous l’aurez compris, chercher à agir sur des éléments qui dépendent du cercle de préoccupations est inutile, anxiogène et épuisant. Pour ne plus être impactés par ce qui est dans cette zone, il faut accepter que nous ne pourrons pas le changer.

Il va être important de recentrer notre énergie sur le cercle d’influence et encore plus sur le cercle de contrôle, puisque dans le cercle de contrôle, nous sommes seuls maîtres de nos décisions et de nos actes.

Si nous prenons la situation sanitaire actuelle, source d’angoisse et d’anxiété très forte pour beaucoup de personnes… Où situez-vous les décisions gouvernementales ? les chiffres égrainés par les médias chaque jour ? la présence de ce virus parmi nous actuellement ?…

Dans le cercle de préoccupations, évidemment, nous ne pouvons pas agir, nous ne pouvons que constater, alimentant nos peurs.

En nous recentrant sur nos cercles de contrôle et d’influence, nous pouvons par exemple décider de ne pas regarder le journal télévisé si les chiffres sont trop anxiogènes pour nous… de mettre en place des actions pour booster notre système immunitaire… de coudre des masques colorés pour rendre cet accessoire plus sympathique… de découvrir les 1km autour de notre domicile avec un oeil nouveau… d’appeler nos voisins pour faire connaissance et nous entraider…

Vous verrez prenant conscience de ce qui fait partie du cercle des préoccupations, en lâchant prise dessus, votre énergie va pouvoir se redéployer et votre créativité vous donner des idées nouvelles qui vous auraient échappé en étant focalisé sur ce que vous ne pouvez pas changer !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous connaissiez cet outil et s’il a pu vous permettre d’avancer sur certaines situations bloquées.

Très bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *