Des questions ? mes réponses…

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode de développement du corps et de l’esprit pour un mieux-être dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Par des techniques spécifiques et un entraînement régulier, la sophrologie permet d’ouvrir le champ des possibles et d’utiliser pleinement son potentiel.

Alfonso Caycedo, médecin psychiatre colombien, créé et développe la sophrologie à partir de 1960. Cette méthode est influencée par l’hypnose, la Grèce, la phénoménologie, la psychologie, la philosophie et la relaxation. Son but est d’amener la conscience pathologique vers une conscience normale, puis vers une conscience éveillée.

Il appelle cette méthode SOPHROLOGIE de SOS – PHREN – LOGOS (étude de la conscience en harmonie).

sophrologie

La sophrologie sera dans un premier temps utilisée à des fins médicales thérapeutiques. C’est en 1982 qu’Alfonso Caycedo développera la sophrologie sociale et prophylactique : il souhaite ouvrir sa méthode au plus grand nombre.

La sophrologie peut être utilisée à chaque étape de la vie et dans chaque domaine de la vie.

La sophrologie est une science, une philosophie et un art de vivre.

Concrètement

La sophrologie nous permet de découvrir ou redécouvrir notre potentiel, toutes les ressources qui sont en chacun de nous, mais que parfois nous ignorons, que nous avons oubliées ou que nous ne savons pas forcément utiliser de façon efficace… de prendre conscience de notre champ des possibles, de toutes ces richesses présentes en chacun de nous, pour les remettre sur le devant de la scène, les laisser infuser pour en extraire les principes actifs !

Par le biais de nos échanges, d’exercices simples et concrets, de techniques en niveau de vigilance abaissé, je vous accompagnerai pour trouver en vous les ressources dont vous avez besoin, en toute autonomie.

Vous serez l’acteur principal de votre bien-être.

Est-ce que ça peut m’être utile ?

Si vous vous dites : « Je suis fatigué(e) », « Je dors mal »,  » Je suis stressé(e) », « Je n’ai pas confiance en moi », « Je ne sais pas ce que je veux », « J’ai peur », « Je ne sais plus où j’en suis », « J’ai mal partout », « Je suis nul(e) », « Tout m’énerve » (…) ou si vous ne voulez pas en arriver là, la sophrologie peut vous aider.

Dans tous les domaines et à toutes les étapes de la vie, personnelle et professionnelle, la sophrologie nous permet d’avancer vers un mieux-être et une meilleure connaissance de soi et de nos valeurs.

La sophrologie ne se substitue pas à la médecine, c’est un outil d’accompagnement et de développement personnel. Par contre, elle peut venir en complément d’autres soins.

La sophrologie est accessible à tous les âges. Les adultes, mais aussi les adolescents et les enfants peuvent se l’approprier. Les séances et les méthodes de travail sont adaptées aux besoins spécifiques de chacun.

Comment se déroule une séance ?

La première séance (environ 1H15) nous permettra de faire connaissance, de cibler votre demande et votre objectif. Je répondrai à vos questions sur la sophrologie et si vous le souhaitez, je vous ferai expérimenter le niveau sophroliminal, niveau de vigilance abaissé dans lequel nous serons amenés à expérimenter régulièrement les techniques de sophrologie.

Les séances suivantes durent généralement 1H. Elles se déroulent en position assise ou debout (à adapter en fonction de votre condition physique, la position allongée pouvant être une option en cas de nécessité).

Nous commencerons toujours les séances par un moment d’échanges, pour faire le point ensemble.

Ensuite, la séance pourra être composée d’exercices et de techniques, en lien avec votre objectif. Nous pourrons faire appel à la respiration, à la visualisation, à des mouvements doux ou à des échanges verbaux, afin de faciliter les prises de conscience.

La séance se clôturera par un point sur la séance et une réflexion commune sur les possibilités de réutiliser dans votre quotidien les outils expérimentés en séance.

Ca veut dire quoi « niveau de vigilance abaissé » ?

Ensemble nous serons souvent amenés à expérimenter des outils en niveau de vigilance abaissé (niveau sophroliminal). Il s’agit du niveau de vigilance par lequel nous passons au moment de nous endormir ou au moment de nous réveiller. Un niveau qui met en sourdine notre mental et son lot de filtres, interprétations et jugements. Ces petites voix qui viennent nous dire « tu ne peux pas », « tu ne sais pas »… Baisser le volume de ces petits empêcheurs de tourner en rond nous permettra de laisser émerger nos besoins et nos ressources personnelles.

Pour atteindre ce niveau, je vous guiderai avec ma voix afin de relâcher votre corps progressivement. Eh oui : on passe par le corps pour agir sur le mental !

Vous resterez parfaitement conscient tout au long de la séance. Vous pourrez bouger, ou même sortir de l’exercice si vous en ressentez le besoin, à n’importe quel moment.